en tete
logo-hd
logo jeunesse
n°16 - octobre 20
Ce que vous avez peut-être manqué :

Un nouvel album créatif !

    Le 20 août dernier, notre deuxième livre post-confinement est sorti en librairie : « Les poissons dorés », dans la collection « Albums créatifs ». Une histoire pleine d’aventures à lire aux enfants à partir de 6 ans qui nous transporte dans un Japon imaginaire, magnifiquement mis en image par Marjorie Pourchet. Le texte de Ghislaine Roman aborde sous la forme d’un conte l’enjeu écologique de la surpêche. Et comme toujours, quelques pages de loisirs créatifs permettent de prolonger l’histoire.

    Découvrir ici
    Couverture du livre Les poissons dorés
    extrait1
    extrait2
    Focus

    La Doyenne du Monde

    Alexandre Sattler et Pejan font partie de la mouvance des photographes voyageurs. Ils utilisent l’écriture photographique pour saisir la beauté de l’humanité. Des photographes voyageurs qui aiment transmettre des valeurs de solidarité et d’unité entre les peuples par leurs images.
    Les deux photographes rendent hommage à la Doyenne du Monde dans ce magnifique livre photos. Ce livre se veut une ode à la sagesse, aux vertus humanistes, de respect des anciens. Mais aussi d’amour, de paix et de transmission aux jeunes générations.
    Des citations inspirantes et des contes venus d’Asie accompagnent toutes les photos.
    Un hommage à la vie. Par une existence simple, La Doyenne du Monde est pour nous un exemple à suivre.
    Si l’humanité veut vivre en paix dans un climat d’amour et d’harmonie, cette femme d’une autre époque incarne la sagesse éternelle.
    En résumé, Alexandre Sattler et Pejan, deux amis photographes, partagent deux regards et une même envie, celle de mettre en avant la beauté de l’humanité.
    6 cartes postales (18 cm x 18 cm) à l’intérieur du livre sont tirées à part pour que chacun puisse partager les talents et les messages de nos auteurs.


    Auteurs : Alexandre Sattler, Pejan
    ISBN : 979-10-96405-28-2
    Paru le 08/10/2020

    Découvrir/Acheter
    Couverture du livre La Doyenne du Monde
    1206-LA-DOYENNE-DU-MONDE-INT-p8-41 copie_Page_16 copie
    Extrait du livre La Doyenne du Monde
    L'entretien
    alex-900x455

    Alexandre Sattler

    Co-auteur de La Doyenne du Monde

    Pouvez-vous nous raconter l'origine de ce livre ?

    Ce livre se veut être un hommage à celle que j'appelle la doyenne du Monde, une grand-mère rencontrée en 2014 en Birmanie. Elle incarne l’image d’une femme saisie par la force tranquille dans une société où vieillir nous effraye. J’ai voulu montrer que la beauté existe quel que soit notre âge. La photographie est un moyen de partager et qui me permet de transmettre des valeurs et des émotions, parce qu'aimer ce monde me donne la force de le rendre plus beau, je m'applique à en saisir les merveilles. Au fil des pages, nous montrons des sourires vrais, des scènes de vie avec un regard humaniste porté sur l'autre et son environnement naturel et culturel.

    Parlez-nous du film de Pejan qui accompagne ce projet éditorial (où sera-t-il projeté ?).

    Fin 2019, j'ai décidé de retourner en Birmanie pour retrouver la Doyenne. Elle m'avait touché mais elle a aussi touché tous ceux qui ont croisé son regard sur des salons et festivals où j'expose mon travail. Pejan, un ami voyageur, a compris cette quête intérieure et a décidé de m'accompagner pour filmer mon périple. Nous voulions à travers ce documentaire mettre en avant l'importance des rencontres que l'on fait en voyage. Même si un paysage nous émerveille, les plus beaux souvenirs sont souvent ceux liés aux rencontres et aux leçons que l'on en tire. Voyager est certes un privilège, mais nous voulions montrer qu'un voyage ce n'est pas seulement prendre, mais c’est aussi laisser une empreinte légère et bienveillante.

    Comment voyez-vous le Monde d'après par rapport à votre activité principale qui est de voyager à travers le monde ?

    La transformation effrénée du monde laissera c'est certain des sillons importants sur nos sociétés et plus encore sur nos écosystèmes. Hier le réchauffement climatique, une disparition massive des espèces animales et végétales, un appauvrissement dramatique des sols... et aujourd'hui une pandémie mondiale, ses phénomènes interdépendants les uns des autres ne présagent rien de bon pour nos générations futures.
    Mais l'homme a toujours su s'adapter à son environnement, ce qui est dommage, c'est qu'il oublie qu'il vit dans un paradis, que l'on se doit de préserver, la vie hors sol dans les villes et les mégalopoles nous éloignent de notre propre nature. Dans ce Monde où sévit une famine de l'essentiel, le développement de nos actes en conscience nous permettra peut-être de rendre plus doux la chute, mais quoi qu'il en soit, l'homme s'adaptera. Pour ce qui est de mon activité de photographe voyageur, je dois aussi m'adapter à ces changements, cela permet de prendre de la hauteur pour remettre de la lenteur dans ce monde qui va trop vite.
    Actualités
    Retrouvez-nous !
    Affiche-Grand-Bivouac-2020-scaled

    Cette année encore, nous serons présents au Grand Bivouac d'Albertville (73), du 16 au 18 octobre 2020.
    Serons présents nos auteurs :
    - Alexandre Sattler et Pejan
    - Simon
    17octobre copie

    Notre auteure-illustratrice, Maguelone du Fou, sera présente au Château des Remparts à Trets (13) pour dédicacer « Mon tour du monde écolo » (sortie officielle le 22 octobre, à lire dans notre Gazette du mois de novembre)
    affiche-encre-mots-la-rochelle

    Du 23 au 25 octobre, nous serons présents au salon du livre L'encre et les mots, à La Rochelle (17).
    Nous y étions !
    838_capture

    Au Festival International de géographie, à Saint-Dié des Vosges. Un rendez-vous incontournable pour Akinomé.
    C'était du 2 au 4 octobre 2020.
    Paroles
    IMG-0051
    « Arrivé aujourd’hui pour moi. Ouvrage magnifique et les cartes postales sont waouh merci, merci beaucoup. J’ai commencé à le lire et là aussi c’est génial ; tout est magnifique et rempli de magie, de joie de vivre afin de nous apaiser et de nous enchanter MERCI » Flora

    « Merci !!! J’ai ressenti beaucoup d’émotions en parcourant les pages à la rencontre de ces belles âmes ! Magnifique ! » Caroline

    « Livre reçu et magnifique. C’est un hymne à la vie et en ce moment ça fait du bien. » Carol

    « Magnifique livre, je voyage confortablement installée dans mon canapé. Et j’y retourne quand je veux. Merci pour ce superbe ouvrage, à feuilleter souvent…je recommande. » Thérèze

    La Doyenne du Monde
    Médias
    Articles et autres joyeusetés
    Couverture du livre Ma cuisine bio japonaise


    Retrouvez Ma cuisine bio japonaise :
    Sur le site Wasabi (école de cuisine japonaise). Lire l'article
    Et dans Le journal du Japon. Lire l'article


    Retrouvez la critique de Lael du livre Nao et ses origamis sur le webzine spécialisé en littérature de jeunesse Sous le feuillage.
    Lire l'article
    22-NaoW
    Couverture du livre Les poissons dorés



    Retrouvez Les poissons dorés dans Le journal du japon
    Lire l'article
    Mot de fin
    Quand une auteure masquée dédicace ses livres à Lourmarin, au Salon du Carnet de voyage (19-20 septembre 2020). Qui suis-je ?
    IMG-0148
    facebook instagram youtube pinterest