avec

 

Dominique Cronier

 

Dominique, pouvez-vous vous présenter ?

De la montagne vers l’océan… Je suis originaire d’Annecy et installée à Saint-Nazaire depuis septembre 2016. J’ai exercé́ de nombreux métiers avec, en fil rouge, les enfants, la nature, les animaux, et bien sûr la littérature jeunesse. Tout d’abord parée d’un diplôme franco-allemand, puis animatrice, enseignante, accompagnatrice en tourisme équestre, c’est dans mon dernier emploi en tant que responsable bibliothécaire dans une école internationale en Suisse que j’ai repris mes études pour passer un Diplôme Universitaire sur le Développement Durable. Dans ce ce cadre j’ai rédigé un mémoire : « Pourquoi les enfants perdent-ils le lien avec la nature et comment les reconnecter à travers un outil comme une revue dédiée à l’écologie et au bien-être ? » Plum’ est ainsi née.

 

Comment est né le projet Mon tour du monde écolo avec les éditions Akinomé ?

Il est né d’une rencontre. Une première fois au salon du livre de Bruxelles, j’avais repéré cette maison d’édition car leurs livres sont magnifiques et leur thématique me correspond pleinement. En échangeant avec Stéphanie de Bussierre, nous avons tout de suite vu que nous étions dans la même énergie de création autour de l’écologie et des enfants !

 

Quel est son message ?

C’est un message positif qui explique que l’on peut voyager d’une autre manière en respectant la planète et l’humain. Que justement, cette manière de voyager est encore plus riche et intéressante.

 

Comment réussissez-vous à rendre le sujet de l’éco-tourisme accessible aux plus jeunes ?

En leur trouvant des idées adaptées, des propositions accessibles et qui donnent envie de partir à l’aventure hors des sentiers battus !

 

Quelle partie du monde vous a le plus étonné ?

Le Rwanda qui développe l’écologie à travers des projets de longue durée. Par exemple, chaque dernier samedi du mois, a lieu une journée de travail collectif, nommée “Umuganda”, durant laquelle les gens se rassemblent pour reboiser une parcelle, ramasser des déchets ou encore récolter … Un pays étonnant !

 

Quel portrait d’écologiste vous a le plus inspiré ?

Vandana Shiva, une femme courageuse qui a concrètement œuvré pour la défense des paysans en Inde.

 

En plus d’être un livre qui parle d’écologie, Mon tour du monde écolo a été fabriqué à partir de papier recyclé. Est-ce important à vos yeux ?

Bien sûr ! Si on parle d’écologie l’idée est d’être en cohérence avec ce que l’on dit. Le papier utilisé est vraiment beau, les pages de garde en épluchures de maïs recyclées apportent de la consistance au papier et au contenu de ce magnifique atlas !

Couverture du livre Mon tour du monde écolo

https://www.editions-akinome.com

Un atlas original et créatif qui permet aux enfants de découvrir le monde sous l’angle des grandes thématiques écologiques.

Découvrir / Acheter

Pin It on Pinterest