avec

Aude Hage & Carole Fritsch

Auteure & illustratrice de l’album créatif :
Le printemps de Gyô

 

Couverture Livre pour enfants Le printemps de Gyô, album jeunesse, album créatif, éditions Akinomé

Gyô, le fils du prêtre Ren, vient de casser un précieux vase. Il s’enfuit dans la forêt et fait la connaissance de Baba-san, l’esprit Kami qui veille sur le temple. Baba-san va l’aider à réparer sa maladresse en lui confiant une mission périlleuse. A force de persévérance et grâce à son ingéniosité, Gyô va réussir à réparer sa faute.

Découvrir / Acheter

– Racontez-nous l’origine de votre projet. 

Aude : Le printemps de Gyô est né de ma rencontre avec Carole Fritsch, l’illustratrice. Cette dernière étant une amoureuse du Japon, j’ai imaginé une histoire qui se déroule au pays du soleil levant. L’objectif était de la convaincre de l’illustrer !

Carole : L’histoire a d’abord été écrite par Aude (@audehage) qui avait été séduite par mes illustrations vues sur Instagram (@maisonuzura). Elle m’a ensuite présenté « Le printemps de Gyô ». Touchée par cette histoire qui se passe au Japon et par ce héros un peu maladroit, j’ai tout de suite été motivée pour l’illustrer.

Aude : C’était un pari risqué, car j’avais choisi une histoire se déroulant en hiver !  J’aime la beauté et le calme de cette saison.

Carole : C’est aussi très inspirant ! Nous avons ensuite travaillé ensemble et beaucoup progressé pour faire ce bel album.

 

Pourquoi avoir choisi le Japon comme contexte ? Et quels sont vos liens avec ce pays ?

Carole : Le Japon est notre passion à toutes les deux. J’en ai beaucoup étudié l’architecture, l’art des jardins et la culture. Faire ce livre nous a également permis de voyager, de sortir de nos frontières et de nous rapprocher un peu plus du Japon, en plein confinement !

Aude : Pour ma part, je trouve que le Japon est un pays fascinant et exotique. L’histoire a été écrite pour plaire à Carole. Donc, le choix a été vite fait…

 

Akinomé publie cette collection d’« Albums créatifs » qui sont en réalité des fables écologiques, ancrées autour d’un enjeu fort. De quoi s’agit-il ici ?

Aude : Avec des personnages relevant de la mythologie japonaise comme un kitsune, il n’a pas été aisé d’introduire l’enjeu écologique. Pourtant, il est apparu rapidement que le passage des saisons est au cœur de la quête de Gyô. Ce moment de l’année fournit un support idéal pour évoquer le changement climatique.

Carole : L’histoire parle aussi de déforestation ! Le petit héros, Gyô, est amené à se poser de vraies questions sur le respect de la nature et prend conscience de la nécessité de la sauvegarder au fil de l’histoire. 

 

– Quelles sont les activités manuelles que vous avez choisies et en quoi est-ce un avantage de poursuivre l’histoire par un loisir créatif ?

Carole : Au delà de l’écologie, cet album parle aussi de la culture japonaise ! Nous avons choisi d’y consacrer les loisirs créatifs.

Aude : Oui, la première activité est la création d’un objet très asiatique : un éventail. Celui-ci est magique, car il permet de faire venir le printemps. Ce qui nous a mené naturellement vers Setsubun, la fête japonaise qui célèbre le passage de l’hiver au printemps. À cette occasion, les enfants portent des masques de démons, les Oni. C’est le deuxième loisir créatif, découper et colorier un masque d’Oni et de kitsune. 

Carole : Les jeunes lecteurs pourront par exemple en fabriquer pour se mettre à la place du personnage.

Aude : Enfin, la dernière activité est liée à un personnage de l’album. La grue qui vient en aide à Gyô lorsqu’il se perd dans la forêt. C’est l’occasion de proposer une activité dans laquelle les Japonais excellent : l’origami ! Les loisirs créatifs sont une porte ouverte pour vivre l’histoire différemment. C’est un moyen de se l’approprier.

Couverture Livre pour enfants Le printemps de Gyô, album jeunesse, album créatif, éditions Akinomé

Gyô, le fils du prêtre Ren, vient de casser un précieux vase. Il s’enfuit dans la forêt et fait la connaissance de Baba-san, l’esprit Kami qui veille sur le temple. Baba-san va l’aider à réparer sa maladresse en lui confiant une mission périlleuse. A force de persévérance et grâce à son ingéniosité, Gyô va réussir à réparer sa faute.

Découvrir / Acheter

Pin It on Pinterest