Éditeur passionné de Voyage et d'Écologie

Editions Akinomé Editions Akinomé Editions Akinomé Editions Akinomé

          

Restez informé(e) de la disponibilité

Résumé

Ce livre présente cinq contes traditionnels traduits en français, illustrés en noir et blanc, et présentés avec des
annexes qui permettent de mieux comprendre le contexte et les traditions.

LE CONTE DE LA GRUE
Il s’agit de l’un des plus anciens contes japonais dont on ne connaît pas la date exacte de publication.
Plusieurs versions existent selon les régions. L’autrice a choisi l’une des versions les plus connues et les plus
romantiques. Au Japon, depuis longtemps, l’interdiction de chasser la grue est en vigueur car cette espèce est
considérée comme un oiseau sacré : le symbole de la paix, de la longévité et du couple éternel.

HOITCHI, LE JOUEUR DE BIWA
Dans ce conte, le maître bouddhiste écrit le « Hannya shingyo » sur le corps de Hôïtchi pour le protéger. Mais
cela sera-t-il suffisant ?

LA MONTAGNE « KATCHI-KATCHI »
La montagne « KATCHI-KATCHI » est l’un des contes les plus populaires au Japon. Par son intelligence, les
Japonais croyaient que Tanuki, comme Kitsuné (le renard), dupait les humains en se métamorphosant en
homme ou en femme.

YAMAMBA ET LES 3 AMULETTES
Le personnage de Yamamba est une vieille femme qui habite dans la montagne. C’est une héroïne dans les
contes japonais surtout dans les régions du Nord.

TARÔ URASHIMA
Dans la langue japonaise, il y a une expression : comme Urashima. Ça veut dire que quelqu’un n’arrive pas à
suivre l’actualité comme s’il était absent du monde. Les Japonais aiment beaucoup cette histoire et on peut en
trouver des versions clichés dans les mangas par exemple la tortue géniale dans Dragon ball.

L'Auteur

  • Yoshimi Katahira

    Yoshimi Katahira (Contributions de)

    Née à Tokyo au Japon en 1974, Yoshimi est passionnée par le dessin depuis son enfance.

    Assistante de mangaka dès l’âge de 19 ans, elle ne tarde pas à se professionnaliser et devient autrice et illustratrice de mangas deux ans plus tard pour des revues et des magazines japonais.

    En 2007, elle vient s’installer en France pour y apprendre la langue et prendre des cours de littérature.

    C’est après quelques années que Yoshimi reprend ses activités autour du manga, en donnant des cours de dessin à des enfants. Particulièrement attachée aux contes japonais de son enfance, elle décide en 2012 d’y consacrer un projet d’exposition qui, neuf ans plus tard, devient son premier livre, Ohanashi, publié aux éditions Akinomé.

Infos techniques

Editeur : Éditions Akinomé

Collection : Akinomé jeunesse

Publication : 18 février 2022

Edition : 1ère édition

Intérieur : Noir & blanc

Support(s) : Livre papier

Langue(s) : Français

EAN13 Livre papier : 9791096405442

Vous aimerez aussi