Regarde par la fenêtre

15,00

Auteur : Eric Sarner
ISBN : 1096405075
Un jour, sur la Toile, un écrivain voyageur et solitaire découvre l’amour sous les traits d’une belle métisse brésilienne. Adriana est-elle la muse tant attendue qui hante le poète ? A deux, ils vont parcourir des milliers de kilomètres : de Montevideo à Rio de Janeiro, de Salvador de Bahia à Buenos Aires et, de là, jusqu’au bout du monde, Ushuaïa.
Catégorie : Étiquettes : ,

Description

Découvrez le roman Regarde par la fenêtre de Eric Sarner dans notre collection Récits de voyage.

Départ de Montevideo.

C’est dans la capitale de l’Uruguay que cet écrivain, ce poète a décidé, un peu par hasard, de résider. Il a acquis une maison, près du port, dans un quartier populaire mais ô combien « haut en couleur ».
Il fait la rencontre d’une photographe brésilienne, métisse, Adriana, mère d’une petite fille, Xan. Dont elle a quitté le père.
Tous les deux, parfois aussi avec la petite Xan, vont visiter une partie de l’Amérique du sud. Le Brésil, l’Uruguay et l’Argentine jusqu’au bout du monde : Ushuaia.

Ce livre d’Éric Sarner est une vraie flânerie dans ces pays.
Les deux protagonistes prennent leur temps. Le temps de renforcer le lien qui les unit à travers leur vécu et leurs découvertes communes.

On fait des rencontres.

Aussi bien avec un bouquiniste qu’avec des joueurs de candombé.
On a de plus ou moins longues digressions sur l’histoire de ces pays, voire du lieu, de la ville visitée. Se trouvent même des descriptions dignes d’un (très) bon guide touristique.
Des passages sur les cultures locales et certains de leurs représentants les plus emblématiques. Par exemple, le peintre Joaquin Torres Garcia qui fut également l’assistant de Gaudi.
Sans compter un zeste d’ethnologie avec les religions locales issues de l’esclavage.

Et puis bien sûr, il y a le symbole de ces pays : le maté. Cette boisson que les autochtones passent leur temps à boire, en toute circonstance.

Éric Sarner est poète, aussi ces récits sont-ils entrecoupés de poèmes décrivant son état d’âme au moment où il les écrit.

Le récit de voyage au XIXème siècle servait à décrire les émotions.
Celles que son auteur avait ressenti lors de ce que d’aucuns peuvent considérer comme un voyage initiatique, le moment où le jeune homme devient un homme.
Éric Sarner, quant à lui, fait un beau voyage initiatique, vers l’amour.

Regarde par la fenêtre ou l’histoire de deux amants du monde.

Caractéristiques

Auteur : Eric Sarner
Date de parution : 15/11/2017
Collection : Récits De Voyage
ISBN : 1096405075
Poids : 0,3 kg
Format : 13 x 20 cm
264 pages

A propos de l'auteur

Né le 6 Octobre 1943 à Alger, écrivain, poète, cinéaste, auteur du très beau La passe du Vent , récit de voyage en forme d’enquête sur la disparition de Jacques Stephen Alexis en 1990, là même où débarqua Colomb, en Haïti, Eric Sarner est aussi un remarquable poète comme il l’avait prouvé en 2001 avec Sugar , un magnifique poème sur Ray Sugar Robinson? et commme il en fait de nouveau la démonstration avec Et comme emporté, on demeure . Eric Sarner est également cinéaste et réalisateur de reportages pour la télévision. On lui doit notamment le superbe documentaire sur la Route 66 diffusé sur France 5 Route 66, une odyssée américaine , récompensé par la Scam en 2007. Bibliographie : Sur la route 66 : petites fictions d’Amérique Hoëbeke, 2009 Et comme emportés, on demeure Dumerchez, 2009 Sugar Dumerchez, 2002 Mères et folles sur la place de Mai : Argentine 1977-2000 Desclée De Brouwer, 2000 Une lettre trouvée à Lisbonne DS, 1994 La Passe du vent : une histoire haïtienne Payot, 1994 Beyrouth, Beyrouth à vif : 3653 jours et des nuits Encre, 1985

Pin It on Pinterest

Share This